Je travaille aujourd’hui essentiellement avec des encres.
Elles me permettent un travail de transparence et de recherche de la lumière.

Je revisite les cathédrales et d’autres lieux de culte avec cet indicible sentiment de sacré qu’inspire la verticalité urbaine de cette architecture religieuse.
J’ai essayé de décliner ce sentiment de sacré que m’inspire cette architecture en recréant des lieux de nulle part, habités par une lumière toute intérieure.